Rechercher
immo213

L'habitat rural groupé, une option pour faire face à la rareté du foncier

Dossier 28/01/2019

Cette option constitue "la solution idoine pour résoudre la problématique du manque de foncier qui entrave la réalisation de projets d'habitat dans nombre de communes et pénalise, ainsi, beaucoup de citoyens, notamment ceux résidants en zone rurale qui n'ont pas accès à d'autres formules de logements ", a indiqué Abass Badaoui, en marge d'une récente rencontre avec des habitants, issus des communes de Bouaichoune, Ouled Bouachraa et Si-Mahdjoub.

Afin de permettre son application sur le terrain, les élus locaux ont été instruits à l'effet de recenser les poches foncières appartenant aux communes ou relevant du domaine privé de l'état, situées hors périmètre urbain, dans la perspective de la création de petits lotissements pouvant accueillir entre 10 ou 15 habitations rurales groupées.

Les communes qui ne disposent d'aucune assiette foncière en mesure d'absorber ce nombre limité d'habitations "peuvent, suivant la disponibilité de leurs ressources financières, procéder à des acquisitions de terrains auprès de particuliers", a fait savoir le wali, insistant toutefois sur "la nécessité d'exploiter en priorité les lotissements créées récemment par les services des domaines et distribués à travers certaines communes, avant d'envisager l'acquisition de nouveaux terrains ".

La direction de l'Urbanisme, l'Architecture et la Construction (Duac) a été chargée, dans le cadre de cette formule, de l'élaboration d'un plan d'aménagement de conception de cellule d'habitation type pour faciliter, d'une part, la réalisation de ces habitations groupées et éviter tout manquement aux règles d'urbanismes.

Outre la résorption d'une partie de la demande sur le logement, émanant des résidents des zones rurales éparses, cette option à l'avantage de "réduire les couts de raccordement en réseaux divers, de garantir la fixation des populations dans leurs lieux de résidence d'origine et revitaliser des espaces agricoles génératrices de richesse et d'emplois ", a estimé le chef de l'exécutif local.

aps.dz